Skip to main content
  • ConceptWall 50 Murs rideaux - Centre d'affaires S.Oliver Administrative Headquarters situé à Rottendorf, Allemagne
  • ConceptWall 50 Murs rideaux - Centre d'affaires S.Oliver Administrative Headquarters situé à Rottendorf, Allemagne
  • KSP Engel und Zimmermann

S.Oliver Administrative Headquarters

Rottendorf - Allemagne - 2008

La marque s.Oliver a été créée à Wurtzbourg, dans la Bavière allemande, il y a quarante ans de cela. La petite boutique de vêtements pour hommes est aujourd’hui devenue une marque internationale qui a établi son siège dans le village voisin de Rottendorf. Après avoir enregistré une croissance constante et dépassé la barrière symbolique du milliard d’euros de chiffre d’affaires, s.Oliver occupe aujourd’hui une zone commerciale complète, ce qui se traduit par un degré de responsabilité certain en matière d’aménagement urbain. Cette responsabilité s’accompagne de difficultés, la principale consistant à offrir un environnement de travail attrayant dans cette région provinciale pour les créateurs de mode qui surfent sur les dernières tendances afin d’imaginer de nouvelles collections, non pas deux fois par an, mais tous les mois. C’est pour cette raison que s.Oliver a organisé un concours pour la création de son nouveau siège. Sept firmes ont participé au concours. Le bureau d’architectes de Francfort KSP Engel & Zimmermann a remporté la mise grâce à un projet au design sobre. Le plan axé sur la création d’espaces articulés, dans un style jardin, donne un aspect luxuriant à la surface extérieure du bâtiment, laquelle est entièrement vitrée pour une transparence maximale. Après tout, la conception, la création et la confection de vêtements sont des activités qui exigent de bonnes conditions de luminosité. Pour ce projet, Reynaers Aluminium a mis au point une solution sur mesure basée sur le système de murs-rideaux CW 50, avec des ouvrants cachés, qui permet de créer une surface entièrement vitrée, pour une transparence accrue, tout en soulignant les lignes du bâtiment. Les espaces de conférence ouverts, les grands ateliers et les nombreuses salles de réunion de moindre taille, rappellent les discussions incessantes qui ont lieu dans ce bâtiment : couleurs, tissus, coupes, lignes, formes – autant de paramètres qui doivent être évalués et choisis pour chaque collection afin de consolider et développer la marque. Les architectes ont offert à ce secteur dynamique un environnement de travail des plus séduisants. Le béton nu, les sols en pierre, le parquet en chêne et les cloisons blanches créent une ambiance unique qui permet de traverser sans encombre les pics d’activité les plus agités. Véritable épine dorsale du bâtiment, l’escalier ovale permet de s’orienter dans l’immeuble. Au lieu d’être installé à l’écart comme un escalier standard, il fait le lien entre les étages à la manière d’un ruban.

Image austère

Le nouveau siège de s.Oliver affiche une identité forte qui pourrait convenir à d’autres secteurs ou à d’autres sociétés. Le rouge de la marque se retrouve uniquement dans la moquette d’une salle de réunion ainsi que dans quelques éléments de mobilier. Là repose la force du design : combiner la fonctionnalité avec un style architectural clair. L’image austère de l’extérieur, avec les panneaux en aluminium et les fenêtres horizontales, est accentuée en un endroit : la vaste salle de conférence située au-dessus de l’entrée, dont le gigantesque volume rectangulaire dépasse de la façade. En Allemagne, il est désormais impossible de construire des bâtiments de ce type sans appliquer des standards élevés en matière d’efficacité énergétique. Le système de murs-rideaux CW 50 de Reynaers était la solution idéale pour ce projet en raison de ses niveaux d’isolation élevés. Les architectes sont membres de la Société Allemande pour une Construction Durable (DGNB), l’organisation centrale allemande pour l’échange de connaissances et de savoir-faire qui vise à éveiller l’intérêt du public pour cette branche du secteur du bâtiment résolument tournée vers l’avenir. Pour garantir des performances optimales, un système de refroidissement du béton a été installé à proximité des plafonds dans les dalles de sol du bâtiment. Le système de ventilation choisi permet une récupération de chaleur de plus de 80 %. Combinés avec les pompes à chaleur, 60 sondes géothermiques plongées à 90 mètres dans le sol offrent chaleur pendant l’hiver et fraîcheur pendant l’été, ce qui permet de ne plus recourir aux énergies fossiles. Le nouveau siège se veut le point de départ d’une restructuration durable des différents sites de la société, en harmonie avec son environnement, un concept d’aménagement urbain qui gagne du terrain dans les pays industrialisés.

Systèmes Reynaers utilisés

Les acteurs du projet

Architecte

  • KSP Engel und Zimmermann

Fabricant

  • SMB Stahl und Metallbau GmbH

Photographe

  • Jean Luc Valentin

Autre partie prenante

  • SMB Stahl und Metallbau GmbH (Entrepreneur général)