Arkady Wrocławskie

Arkady Wrocławskie

AP Szczepaniak Sp. z o.o.

Inauguré le 28 avril 2007, le complexe « Arkady Wrocławskie » (Arcades de Wroclaw) représente un des plus grands investissements commerciaux réalisés au cours des dernières années dans la ville de Wrocław. Vieille de 650 ans, cette commune du sud-ouest de la Pologne profite actuellement d’une croissance très dynamique. Situé à deux pas du centre-ville, à l’entrée de la rue Świdnicka, la principale artère de Wroclaw, le complexe jouit d’une position particulièrement avantageuse. Les environs du centre commercial s’inscrivent, quant à eux, dans une dynamique plus vaste : les Arcades ne sont que la première phase d’une série d’investissements réalisés par des entreprises nationales et étrangères dans le but de faire de ce quartier le pôle d’attraction économique de Wroclaw. Un projet qui passe par la création d’emplois, l’ouverture de magasins et de lieux de loisirs ainsi que la construction de logements. Les autorités responsables du développement urbain ont autorisé la construction de nombreux gratte-ciel dans cette zone, une décision qui aura sans doute pour conséquence la prolifération de ces immeubles très élevés dans le quartier. Les propriétaires et les architectes du complexe Arkady ont donc dû tenir compte de ces perspectives d’avenir lors de la conception du bâtiment afin de réaliser un objet dont l’architecture ne sera pas éclipsée par celle des constructions futures.  

Les chiffres témoignent à eux seuls de l’ampleur du projet Arkady. Sur une parcelle de 17 500 m2 est né un complexe dont la superficie totale avoisine cent mille mètres carrés, avec des commerces, des bureaux, des sociétés de service, ainsi que plusieurs niveaux de parking et les infrastructures techniques indispensables. Trente mille mètres carrés sont dévolus aux seules activités commerciales (130 magasins), cinq mille mètres carrés sont occupés par les 2 874 sièges des dix salles de cinéma, plus de neuf mille mètres carrés sont réservés à un immeuble de bureaux, où plusieurs entreprises étrangères et polonaises (y compris l’investisseur lui-même) louent des espaces, avec un garage de mille cent places réparties sur sept niveaux. Avec ses mensurations exceptionnelles, le complexe Arkady Wrocławskie occupe pratiquement l’ensemble du quartier qui jouxte l’artère principale de la ville. Sur le plan architectural, le projet se présente en trois éléments : un gratte-ciel, un cylindre et un bâtiment en forme de bloc qui remplit le reste de l’espace. Le gratte-ciel, qui compte treize étages, est exclusivement destiné à être utilisé comme immeuble de bureaux, tandis que le cylindre et le bloc proposent plusieurs des fonctions prévues par les architectes : un centre commercial, un espace multifonctionnel et un parc de stationnement. Le cylindre représente l’extrémité d’un axe qui prend naissance sur le marché de la rue Świdnicka tandis que, côté sud, le gratte-ciel façonne le visage de la ville.  

FAÇADE DOUBLE

De par sa situation le gratte-ciel est le bâtiment dont le design représentait le plus grand défi. Un projet qui fait grand cas de la technologie Reynaers. Les bureaux se trouvent dans la partie sud. Un double mur-rideau, système encore peu répandu en Pologne, filtre les rayons trop forts du soleil et isole le bâtiment des bruits extérieurs. Il est impossible, conformément à la réglementation de sécurité incendie polonaise, de pourvoir ce type de mur-rideau d’un système de ventilation continue de l’air sur toute sa hauteur : dans le cas du complexe Arkady, le mur-rideau a donc été divisé par étages puis séparé en deux modules de verre en forme de grands rectangles qui sont ventilés indépendamment. A l’extérieur, des panneaux de verre incolores, réalisés à partir du système semi structurel CW 50-SC, ont été séparés en deux parties puis fixés sur des supports en acier placés entre les étages. A l’intérieur, une version standard du système CW 50, avec porteurs verticaux et traverses horizontales, a été fixée entre le sol et le plafond pour accueillir des fenêtres basculantes. Un système de jalousies a été inséré entre les deux épaisseurs de verre. Le plus grand défi qu’a dû relever le constructeur fut sans doute l’exécution des courbes de la façade. La solution choisie est relativement simple : des panneaux de verre plats posés selon des angles différents. La double façade, qui dessine les courbes du gratte-ciel et entoure la construction d’un halo d’ombre et de lumière, transforme cet objet en une ouverture vers l’effervescence de la ville moderne.  

AUTRES FAÇADES

Les autres murs-rideaux du complexe Wrocławskie Arkady sont beaucoup plus simples d’un point de vue technique. L’utilisation du système standard CW 50 de Reynaers, avec porteurs verticaux et traverses horizontales, prive ces façades de la profondeur qui caractérise la face sud du gratte-ciel. En effet, le reste du complexe présente une façade sud faite de grands panneaux de verre incolores bidimensionnels, dont les fenêtres fixes forment un réseau intriqué de profilés de séparation verticaux et horizontaux. La face ouest du complexe Arkady, beaucoup moins élevée que celle du gratte-ciel, avec ses magasins et ses bureaux, offre une construction similaire. Le vitrage teinté dans la masse, le verre sérigraphié, les immenses vitrines du premier étage, sans oublier les systèmes brise soleil avec lamelles installés devant le mur-rideau, donnent un dynamisme fort à ce pan du complexe qui fait face à l’effervescence de la ville. Similaire en termes de design et de couleur, la face nord du centre Arkady forme une séparation entre le complexe de cinéma et le centre-ville, avec la présence des rails et des trains. Les produits Reynaers habillent également en grande partie le parking. Des systèmes brise-soleil verticaux en aluminium, réalisés à partir de panneaux d’un brun sombre, ont été spécialement développés pour le projet afin de rompre l’harmonie de l’ensemble et d’accentuer les tons brun beige de la construction.

Fabricant: 
EFEKT ALUMINIUM
Architecte: 
AP Szczepaniak Sp. z o.o.
Lieu: 
Wrocław, Pologne View on map
Photographe: 
Kryspin Matusewicz
Autres partenaires: 
LC CORP (Investors) PORR (General Contractors)
Systèmes Reynaers utilisés: