Ambar Engineering & Innovation Centre

Ambar Engineering & Innovation Centre

Sobrellano Arquitectos

Avec ses diagonales irrégulières qui caractérisent ses profilés et ses façades, le nouveau Centre de Recherche et d’Innovation d’Ámbar Telecomunicaciones, situé dans la ville espagnole de Santander, donne une impression de profondeur. Le design de ce bâtiment n’aurait jamais pu voir le jour sans la technologie moderne et les logiciels de modélisation actuels.

L’architecture donne une image synthétique et très expressive à ce bâtiment de taille modeste – seulement 2 000 mètres carrés. Tandis que les formes du bâtiment évoquent un exercice de géométrie amusant, l’exécution technique du projet n’a, quant à elle, rien d’enfantin. Touts les acteurs du processus de conception et de réalisation ont fourni un travail de belle facture. Le fabricant Bellapart S.A.U., établi dans la ville catalane d’Olot, est réputé pour sa capacité à relever des défis. Il était impatient de travailler sur la façade irrégulière signée par l’agence d’architecture Sobrellano Architects et il a mis en oeuvre le projet en collaboration avec son propre bureau d’ingénierie, Strain.

Aurez-dechaussée, le bâtiment se projette vers l’extérieur

Une structure tridimensionnelle en acier a été érigée pour supporter la toiture et les façades autour de quatre étages rectangulaires. Cette structure n’est pas solidaire des étages et forme une enveloppe indépendante autour des espaces de travail. Des pattes en acier ont été montés sur les joints sphériques des profilés tubulaires de la structure de support. Des profilés en aluminium Reynaers CW 60 ont été installés sur ces pattes. À l’origine, des profilés CW 50 devaient être utilisés, mais les sections horizontales, dont certaines peuvent atteindre trois mètres de long, exigeaient une plus grande rigidité. Sur la base des calculs réalisés par le bureau Strain, Reynaers a proposé le système CW 60-SC pour la façade. Dans sa forme finale, tous les cadres et toutes les surfaces vitrées sont de taille différente, donnant au bâtiment son apparence unique. Le bâtiment est entouré d’un vitrage laminé à double isolation avec vide d’air de 20 mm, y compris aux endroits où la façade forme un angle. De cette manière, la couche extérieure des panneaux de vitrage laminé sert de camouflage aux éléments comme le système de drainage de la toiture. L’eau drainée s’écoule le long des angles, où le vitrage recouvre les profilés. Avec sa surface entièrement vitrée, le bâtiment dégage une image légère et lumineuse, malgré l’impressionnante quantité d’acier et d’aluminium contenue dans le squelette du toit et des façades. Les portes Reynaers CS 77 avec paumelles invisibles permettent d’atteindre un effet similaire à plus petite échelle, en réduisant le nombre de détails techniques apparents.

La structure de soutien tridimensionnelle en acier est clairement visible de l’intérieur

L’extérieur vitré transforme le bâtiment en un rocher qui, vue de l’arrière, semble sortir directement de terre. La nuit, le bâtiment gagne en caractère et révèle ses secrets. La relation entre la structure tridimensionnelle en acier et le réseau en aluminium devient visible, tout comme l’intérieur du bâtiment. Les murs intérieurs s’illuminent et la partie inférieure du toit est également baignée dans la lumière. En outre, la circonférence de la toiture est recouverte de vitrage, ce qui signifie que la masse du toit ne s’étend pas jusqu’à la façade. Les bords disparaissent dans les ténèbres tandis que les parties illuminées, au coeur du bâtiment, apparaissent sur le devant de la scène. Les profilés structurels Reynaers CW 60 encastrés ne révèlent que les joints très fins entre les panneaux en verre extérieur, tandis que les bords des surfaces visibles (système de drainage ou non) sont ostensiblement mis en valeur. Les profilés métalliques isolés de 20 x 20 cm utilisés sur ces bords confèrent au bâtiment une impression de robustesse, malgré la présence du vitrage qui adoucit leur apparence. À vrai dire, la forme sculpturale du bâtiment impose leur utilisation. La protubérance au rez-de-chaussée et la puissante interaction entre les façades sont extrêmement impressionnantes. La présence d’un réseau complexe d’acier et d’aluminium sous ces lignes et ces surfaces imposantes ne fait qu’accroître la subtilité et l’élégance de l’interaction entre les courbes, rendue possible par la symbiose entre les différents acteurs impliqués et l’association de leurs expertises réciproques. Together for Better (Ensemble pour réussir).

A - section fenêtre à l’italienne entre meneau
B - section toiture
Fabricant: 
Bellapart SAU
Architecte: 
Sobrellano Arquitectos
Lieu: 
Santander, Espagne View on map
Photographe: 
Wenzel
Systèmes Reynaers utilisés: