Qatar National Convention Centre

Qatar National Convention Centre

Arata Isozaki

Quand le célèbre architecte japonais Arata Isozaki a imaginé le Qatar National Convention Centre, il a dessiné une entrée spectaculaire et accueillante représentant deux arbres entrelacés supportant le magnifique toit du bâtiment. Le QNCC se veut un lieu de rencontre polyvalent. Ce centre de conférence peut accueillir des concerts, des galas et des expositions.

La façade en verre s’étend sur 250 mètres de large et 15 mètres de haut

Le Qatar National Convention Centre (QNCC) est situé dans le quartier « Education City », à deux pas des gratte-ciels du quartier d’affaires moderne de Doha, la capitale de l’État pétrolier du Qatar. Ce bâtiment au design spectaculaire est situé sur l’immense campus qui accueille les facultés de certaines des meilleures universités du monde, comme Weill Cornell, Texas A&M, Georgetown ainsi que des instituts de recherche et de technologie, comme le Centre Hospitalier Académique Sidra et le Parc des Sciences et des Technologies du Qatar. Ce site est un condensé des ambitions du Qatar, comme la création d’une économie basée sur la connaissance: ici, le pétrole et le gaz doivent laisser place à la science et l’éducation, l’innovation, la technologie et l’esprit d’entreprise.

 

Le bureau d’architectes Arata Isozaki & Associates a pu travailler sur une superficie totale de 200 000 mètres carrés. La société a créé trois bâtiments: le centre des congrès, le centre d’exposition et le parking sur plusieurs étages. Le somptueux bâtiment principal de quatre étages présente une entrée spectaculaire. Les deux structures en acier de 250 mètres de long en forme de Sidra qui soutiennent le toit sont absolument époustouflantes. Mais elles ne jouent pas un simple rôle esthétique. Le Sidra n’a pas été choisi par hasard. Cet arbre est un symbole de la culture qatarie. Véritable phare au milieu du désert, le Sidra est utilisé par les Bédouins comme lieu de rencontre et refuge.

LIEU DE RENCONTRE SYMBOLIQUE

Les architectes se sont appuyés sur cette symbolique: le centre des congrès se veut un lieu de rencontre. À l’extérieur du bâtiment, les gens peuvent partager et échanger leur savoir à l’ombre des arbres immenses. À l’intérieur, le visiteur découvre un centre de conférence où tout est grandeur, hauteur, transparence. La sensation d’espace est due à l’incroyable quantité de lumière qui pénètre le bâtiment. Grâce aux profils fins du système Reynaers CW 50, le mur-rideau laisse passer un maximum de lumière.

 

Les visiteurs ne se sentent pas perdus dans cette immensité, en partie en raison des meubles utilisés et de la configuration de l’espace lounge qui mettent les visiteurs à l’aise. L’architecte a réussi à créer ce sentiment d’appartenance et d’unité grâce aux plafonds amovibles qui permettent de modifier et d’aménager les espaces de façon flexible. Le bâtiment principal se compose de deux volumes ovales interconnectés. Le parking peut abriter plus de 3000 voitures et quarante bus. De l’autre côté, l’architecte a créé un hall d’exposition polyvalent affichant une superficie totale de 40 000 mètres carrés. Le hall a accueilli des scientifiques venus participer à un séminaire ou des visiteurs internationaux venus prendre part à une conférence des Nations-Unies sur le changement climatique, l’une des plus grandes conférences jamais organisées au monde (17 000 délégués ont assisté à cet événement). Ce type d’évènement a permis d’asseoir immédiatement la réputation du QNCC dans le secteur de la logistique (déplacement fluide de grands groupes de personnes) et de la technologie (tours de force audio-visuels, acoustiques et technologiques dans les plafonds amovibles avec solutions d’éclairage).

 

Le QNCC dispose également d’un théâtre avec 2 300 places confortables et une scène caractérisée par des couleurs chaudes et des matériaux luxueux. Sans oublier les trios salles de conférence, les 52 salles de réunion plus modestes, la salle pour les galas et autres évènements, les six salons VIP avec restauration cinq étoiles et les sept salons privés. Ces installations font de QNCC l’un des centres de congrès les plus sophistiqués, les plus flexible et les plus importants du Moyen-Orient.

La sensation d’espace est due à l’incroyable quantité de lumière qui pénètre dans le bâtiment

LUMINOSITÉ ET ÉCOLOGIE

Reynaers a contribué de façon considérable à ce projet. Reynaers a fourni les solutions qui ont permis la construction de la longue façade de verre transparente du centre d’exposition, qui s’étend sur plus de seize mètres sans support supplémentaire. La façade en acier et aluminium qui présente également des éléments en acier inoxydable à l’intérieur a été renforcée par des systèmes spécifiques de 650 mm de profondeur sur 5 500 mètres carrés.

 

Le QNCC est un complexe durable. Le bâtiment « vert » a été construit en conformité avec le LEED, « The Leadership in Energy and Environmental Design », développé par l’U.S. Green Building Council (Conseil américain pour la construction écologique). Grâce à l’application de solutions innovantes pour traiter les problèmes liés à la consommation d’eau et d’énergie, le bâtiment affiche une efficacité énergétique au moins 32 % supérieure à celle de bâtiments comparables qui n’utilisent pas ces innovations technologiques. Parmi ces innovations, citons les 3 500 mètres carrés de panneaux solaires qui fournissent plus de douze % de l’énergie consommée par le centre. L’éclairage LED a également été privilégié dans les salles d’exposition. À terme, une gare reliera le centre des affaires de Doha au quartier « Education City » tandis que de nouveaux parkings et hôtels de luxe sortiront de terre. Autant de projets qui permettront d’améliorer l’accessibilité du QNCC.

Façade section

Fabricant: 
JAP
Architecte: 
Arata Isozaki
Lieu: 
Doha, Qatar View on map
Photographe: 
Waleed AlAbbas
Autres partenaires: 
Baytur Insaat Tahhut A.S. (General Contractors) Victor Buyck Steel Construction Sdn. Bhd. (General Contractors) Eversendai Engineering Qatar W.L.L. (General Contractors) Midmac-Six Construct (General Contractors) MAN Enterprise (General Contractors) Qatar Petroleum (Project developers) KEO International Consultants (Construction managers) ASTAD (Construction managers) ASTAD (Project managers) Halcrow Yolles/RHWL (Executive architects) Burns and McDonnell Inc (Executive architects) WS Atkins and Partners (Executive architects)
Systèmes Reynaers utilisés: