The Nest

The Nest

Grupa 5 Sp. z o.o.

La forme remarquablement haute et élancée de The Nest résulte d’un concept d’aménagement urbain datant du XVIIIe siècle, appelé l’Axe de Stanislawowska. Introduit par le roi Stanislas II (Stanislas Auguste Poniatowski), il repose sur une série de places en forme d’étoile et une grille géométrique de rues - dont certaines se croisent à angle aigu - ce qui donne des parcelles d’angle étroites. Lors de l’élaboration du projet, le Metropolitan Monument Conservator Office (bureau du Conservateur métropolitain des monuments) de Varsovie a insisté sur le respect du contexte urbain d’origine et de sa disposition. Par ailleurs, il souhaitait que la structure envisagée à cet important coin de rue soit aussi légère et vitrée que possible.

Contraintes du site et défis de conception

La nature de la parcelle, de seulement 3 mètres de large à l’intersection, a été un facteur déterminant dans la forme du projet, tout comme le processus de consultation approfondie de trois ans entre les architectes et le Bureau du Conservateur. L’approche de conception convenue pour le terrain comprenait la possibilité de surplombs au niveau du premier étage sur les deux rues avoisinantes - Piekna et Koszykowa.

The overhangs, in addition to lending width to the building floor plate, respond to the local context by repeating the bays and balconies of the neighbouring apartment buildings. During the consultation, a 27-meter maximum building height was also determined.

Au cours du processus de conception, d’autres contraintes ont été imposées sur la forme du bâtiment. En effet, après une analyse approfondie, on a découvert que la quasi-totalité des systèmes municipaux de services publics traversait le site. En particulier, les infrastructures de télécommunications se sont avérées problématiques, car elles ne pouvaient pas être déplacées. Par conséquent, le mur du rez-de-chaussée a dû être repoussé de 6 mètres supplémentaires à partir de l’intersection, augmentant ainsi la longueur du porte-à-faux avant de 1,5 m à 7,5 m, avec une hauteur totale de seulement 2,55 m depuis le sol. Pour maintenir un dégagement vertical au croisement des rues, le surplomb devait être correctement profilé afin de ne pas provoquer de collisions avec les véhicules tournant soit dans la rue Piekna, soit dans la rue Koszykowa. C’est pourquoi la façade avant au-dessus de l’intersection est placée en retrait.

Compte tenu de la portée des surplombs, une stratégie structurelle intelligente était nécessaire. Le poids de l’avancée du toit est supporté par des colonnes structurelles dans le plan du rez-de-chaussée. Pour soutenir le surplomb, une colonne verticale a été utilisée dans l’angle (à une distance de 10 mètres de l’extrémité des travées en porte-à-faux) et une autre colonne est inclinée du bord du rez-de-chaussée au sommet du surplomb. Les colonnes verticales et diagonales sont reliées entre elles par les plaques au sol successives. Aux étages inférieurs, des dalles de béton armé sont suspendues à des câbles d’acier installés dans les coins du bâtiment.

Composition et forme

La composition du surplomb vitré est divisée en trois segments. Le noyau en pierre foncée de l’escalier traverse le bâtiment du rez-de-chaussée, pour s’élever jusqu’au toit. Cet élément opaque offre un contraste saisissant avec les grandes surfaces vitrées.

Compositionally, the glazed overhang is divided into three segments at the 2nd and 3rd-floor levels, respectively. The dark stone core of the staircase spans the building from the ground floor going up to the rooftop. This opaque element provides a striking contrast with the large glazed surfaces.

Un concept de vitrage réalisé à partir de maquettes

Les travaux de construction se sont bien déroulés, les sols en dalles de béton se sont élevés progressivement. À ce stade, les premières ébauches de la solution de vitrage finale ont été réalisées afin de créer la transparence et la réflectivité optimales du verre. Les panneaux de verre sélectionnés ont ensuite été installés au sein d’un système de murs-rideaux en aluminium et les profilés ont été fixés aux poutres périphériques de chaque étage au moyen de crochets spéciaux faits de tiges d’acier réglables. La répartition uniforme des profilés a exigé une grande précision de montage, car la moindre erreur aurait provoqué des inégalités dans la façade. Pour le vitrage des murs-rideaux, les architectes ont opté pour un système de profilés CW 50-HI de Reynaers Aluminium (ainsi que des fenêtres CW 50-HI, des portes CS 86-HI et des systèmes coulissants CP 155). « Pour souligner les points forts de la conception, nous visions à sélectionner un système nous permettant de choisir la finition de la façade avec des profilés plus grands mesurant 27 cm à l’intersection et des profilés plus fins sur les côtés du bâtiment. Le système final était une simple façade semi-structurale », explique Piotr Bzdel, architecte du projet.

“Une telle approche du design et de la construction permet au nouveau bâtiment de s'intégrer harmonieusement dans cet environnement contraignant.”

En décrivant le résultat final, M. Bzdel déclare : « De subtils déplacements des panneaux de verre les uns par rapport aux autres permettent au spectateur de la rue d’admirer les reflets de l’architecture locale sous différents angles. Grâce à cette approche de la conception de l’élévation, le nouveau bâtiment se fond harmonieusement dans son environnement exigeant. Les boîtes de verre décalées se distinguent par leur finition extérieure, ce qui est particulièrement visible lorsque l’on regarde le bâtiment éclairé par le soleil depuis la perspective du carrefour de la rue ». Le design de ce bâtiment unique se démarque, tout en s’intégrant parfaitement à son environnement. Dans le respect de son tracé urbain local d’origine, cet immeuble de bureaux moderne fait en sorte que le carrefour reste un élément important du tissu urbain de Varsovie.

Atteindre la légèreté

Étant donné l’importance de créer un bâtiment aussi léger et adapté à son contexte que possible, la qualité de la façade vitrée était primordiale pour le projet.

Fabricant: 
Alglob
Architecte: 
Grupa 5 Sp. z o.o.
Lieu: 
Warsaw, Poland
Photographe: 
Mikołaj Lelewski
Systèmes Reynaers utilisés: