Bains-Douches & Co

Bains-Douches & Co

Emblématique par sa façade en briques rouges, l’immeuble parisien des «Bains-Douches & Co», abritant anciennement des douches, devient un lieu de vie combinant travail et habitation. Innovant, le projet qui s’inscrit dans une démarche écologique, a permis de conserver et rénover l’immeuble en briques pour offrir des espaces de travail, à l’arrière duquel un programme neuf de logements en colocation a été construit. Ce projet est exemplaire sous bien des angles. Nouveaux usages, patrimoine, construction bois et menuiseries aluminium se conjuguent avec durabilité sur un site compliqué. Récit d’une aventure architecturale «vertueuse». Propos recueillis par Sophie Roulet

Innovation au service de l’écologie

En effet, l’enjeu de ce projet a bien été d’imaginer un programme innovant conservant la proue de brique des anciens bains-douches datant du milieu des années 1930, tout en construisant derrière un immeuble durable.

L’existant a été réhabilité en un espace de co-working d’une surface de 300 m pour une vingtaine de postes de travail, alors que se dresse à l’arrière la façade bioclimatique d’un immeuble en ossature bois abritant une résidence en colocation. Plus d’une cinquantaine de chambres se répartissent en 17 appartements, derrière une façade plein sud qui sera végétalisée.

Réhabilitation de l'avant du bâtiment ancien en brique rouge et construction d'un bâtiment neuf en structure bois à l'arrière
CW 50 Murs rideaux et CP 130 (-LS) Coulissants - Immeuble résidentiel Bains-Douches & Co situé à Paris, France

Partie prenante de cette aventure architecturale, Reynaers Aluminium a réalisé d’une part un mur-rideau (CW 50) pour les espaces de travail réhabilités et, d’autre part les grands châssis coulissants pour la façade bioclimatique des logements neufs (CP 130). Cette réalisation innovante au service de l’écologie reste encore aujourd’hui « le plus grand immeuble d’habitation en bois à Paris. A l’époque du concours (1) en 2015, c’était une aventure… sans compter les contraintes d’un chantier au coeur de la capitale » précise l’architecte Albin Rousseau, en charge de cette opération.

Façade bioclimatique

Ce projet bioclimatique et sa structure bois permettent de réduire de moitié l’impact environnemental démontrant ainsi que l’on peut concevoir et construire autrement. Albin Rousseau, co-fondateur de Red Architectes explique : « pour exploiter les conditions climatiques environnantes de façon naturelle, nous avons créé au sud une façade vitrée pour capter au maximum les apports solaires l’hiver. En été, cette façade bioclimatique équipée de grands châssis coulissants Reynaers Aluminium ouvrant sur des balcons filants, sera protégée par un rideau végétal qui vient d’être planté pour monter à terme le long des tuteurs sur les 8 étages du bâtiment. Nous n’avons pas choisi de menuiseries bois mais les profilés en aluminium Reynaers Aluminium CP 130 pour leur finesse, et les grandes dimensions d’ouverture toute hauteur de 2,60 par 2 mètres. Le contraste entre ces menuiseries aluminium et la structure bois est pour nous un élément important du design architectural. Nous cadrons les vues vers l’extérieur avec des menuiseries sombres dans des intérieurs clairs, blancs et bois ».

CW 50 Murs rideaux et CP 130 (-LS) Coulissants - Immeuble résidentiel Bains-Douches & Co situé à Paris, France

Pour Kevin Latreille, en charge de la prescription chez Reynaers Aluminium « l’intérêt du CP 130 combine ici l’aspect d’ordre esthétique et pratique d’un coulissant avec des performances thermiques, de résistance au vent et d’étanchéité similaires à des parties fixes ou des ouvrants à la française. L’efficacité thermique de ce levant-coulissant est bien son point fort en terme de durabilité».

Mise en oeuvre

La rigueur de l’ossature bois dont tous les éléments sont préfabriqués en usine a permis un parfait enchainement avec la pose des fenêtres pour obtenir un hors d’eau très rapide sur place se félicite l’architecte-ingénieur Albin Rousseau. « La facilité comme la rapidité de montage des menuiseries extérieures est un avantage d’une structure bois » confirme Joël Saraiva, directeur de l’entreprise Croixalmétal qui a assuré la mise en oeuvre avec des pré-cadres et une pose en applique par l’extérieur. Il relève aussi la manutention particulière pour monter en étage les châssis coulissants de près de 400 kilos sur site très étroit et sans possibilité de stockage.

Mur-rideau en coupe franche

CW 50 Murs rideaux et CP 130 (-LS) Coulissants - Immeuble résidentiel Bains-Douches & Co situé à Paris, France

S’ouvrant sur le jardin séparant l’ancien bâtiment du nouveau, un mur-rideau à base de profilés CW 50 habille la façade nord. Performant thermiquement, ce mur-rideau démontre son adaptabilité dans le cadre d’une rénovation pour marquer la découpe réalisée dans le bâtiment existant. Une coupe franche revendiquée par les architectes qui ont conservé la partie avant et démolit la partie arrière qui abritait les douches libérant ainsi l’emprise nécessaire pour la construction neuve.

Tout comme les grands châssis coulissants en CP 130, le mur-rideau en CW 50 est équipé de vitrages hautes performances pour répondre aux normes de la RT 2012 en vigueur, précise Joël Saraiva de l’entreprise Croixalmétal. Le PDG du groupe, Erwan Croix-Marie, met quant à lui l’accent sur le partenariat avec Reynaers Aluminium :

“Nous travaillons depuis plus d’une vingtaine d’années avec Reynaers Aluminium, qui aujourd’hui assure aujourd’hui 80 % de notre fabrication en menuiseries aluminium dans une vision durable.”
Le levant coulissant CP 130 entre esthétique et performances thermiques

En effet, Reynaers Aluminium garantit officiellement à ce jour un taux minimal de 46% d’aluminium recyclé utilisé pour la fabrication de l’ensemble de ses profilés.

“Avant la fin de l’année 2020, l’entreprise assurera la garantie d’utilisation de 32% d’aluminium primaire « bas carbone » en plus de notre aluminium recyclé.”

précise Antoine Aubert, responsable commercial chez Reynaers soulignant « Cette action aura pour effet de diminuer considérablement notre empreinte carbone rendant nos produits plus efficients en terme d’éthique et de développement durable mais également en vue de l’obtention des labels BREEAM et LEED auxquels de nombreuses nouvelles constructions veulent accéder. »

(1) Concours «Réinventer Paris» menée par l’agence RED Architectes et le maître d’ouvrage Axitis.

Fabricant: 
Architecte: 
Lieu: 
Paris, France View on map
Photographe: 
Systèmes Reynaers utilisés: