Université de Rouen

Université de Rouen

Sur le campus de Mont-Saint-Aignan à Rouen, le bâtiment 26 abritant la présidence de l’université vient d’être livré après un important chantier de réhabilitation. Outre une meilleure performance énergétique, l'enjeu pour les architectes de l’agence rouennaise Babel a été d’en renouveler l’image. Lifting réussi pour la réalisation d’une peau contemporaine avec les produits Reynaers Aluminium.

Plus que cinquantenaire, l’Université de Rouen-Normandie compte aujourd’hui sur l’ensemble de ses sites près de 30 000 étudiants dont près de la moitié sur le campus de Mont-Saint-Aignan. Datant des années 60 et occupant une place symbolique dans l’essor de l’université, ce site historique actuellement en pleine restructuration surplombe la vallée de la Seine et le centre ancien de Rouen. Pour représenter une nouvelle cohérence urbaine, la réhabilitation du bâtiment abritant les bureaux de la présidence dont les façades des années 60 étaient particulièrement dégradées, s’est avérée plus que nécessaire. Recouvert aujourd’hui d'un élégant bardage métallique noir, l’édifice en R+4 a donc fait peau neuve.

Enveloppe Performante

D'un montant de près de 4,2 M€ HT, financé sur les fonds propres de l'université, le chantier confié à Bouygues Bâtiment Grand Ouest pour la façade et le gros œuvre s’est déroulé en site occupé. L’architecte Sophie Lanchon de l’agence Babel précise :« Dans le cadre d’un projet de réaménagement urbain, il s’agissait pour le maitre d’ouvrage de traiter conjointement l’image de cet édifice de près de 4000 m², son amélioration thermique et ses accès. Pour cette réhabilitation, nous avons traité une enveloppe architecturale performante, un accueil traversant en rez-de chaussée, créé des salons d’étage et transformé en bureaux la partie sud du bâtiment qui abritait auparavant des logements de fonction sur une surface d’environ 1 000 m² ».

Les portes d'entrées du hall vitré utilisent les profilés CD 68 tandis que les façades sont rythmées par des bandes filantes utilisant les profilés CW 50 ruban.

Vêture extérieure et menuiseries fines

Pour donner un nouveau visage à cette barre de 86 mètres de long par 11 mètres de large sur une hauteur de 18 mètres, les architectes se sont attachés à reconfigurer le hall d’accueil et les façades dans un souci d’ouverture et de transparence.

Les deux sas d’entrée du hall vitré devenu traversant sont équipés de portes classiques utilisant les profilés Reynaers Aluminium CD 68 tandis que les façades sont rythmées par des bandes filantes utilisant les profilés CW 50 ruban pour créer la nouvelle identité du bâtiment. Contemporaine par la finesse de son dessin comme dans sa réalisation technique, la nouvelle façade conjugue qualité architecturale et haute performance thermique et acoustique dans un principe d’isolation par l’extérieur. « A la recherche de légèreté et de transparence, les architectes souhaitaient obtenir des menuiseries aussi fines pour les bandes filantes que pour les murs rideaux » précise Serge Tanguy, chargé d’affaire en prescription pour Reynaers Aluminium France.

“« Nous avons créé une peau en bardage découpée de bandes horizontales et murs rideaux aux menuiseries aluminium extrêmement fines. Cette technicité nous a permis d’habiller harmonieusement l’existant avec une intervention par l’extérieur en site occupé » commente Sophie Lanchon.”Babel Architectes

L'expérience du ruban : une première en France en rénovation

«Le CW50 ruban est une option du système mur rideau CW 50 adaptée à la demande de châssis en bandes filantes aussi bien pour des constructions neuves que pour des rénovations, sa mise en œuvre sur ce chantier est une première en France en rénovation. Pour obtenir l’homogénéité de façade souhaitée par les architectes, nous avons donc proposé de mixer les solutions ruban et mur-rideau CW 50» poursuit Serge Tanguy.

Equipées d’ouvrants basculants TS68, les bandes filantes font disparaitre la structure existante du bâtiment universitaire pour laisser place à un nouveau dessin de façade offrant un maximum de lumière à l’intérieur des bureaux. Avec des montants et traverses pré-assemblés en atelier, la mise en œuvre sur le chantier offre une plus grande rapidité, particulièrement appréciable en cas de site occupé. « Avec la préfabrication d’éléments de plus grande longueur, les menuiseries en ruban ont permis de respecter le planning enveloppe » confirme Thibault Moncorger, directeur de production de l’entreprise rouennaise AVA, qui a assuré le suivi de réalisation des façades. Pour lui, le CW 50 ruban totalement adapté en terme de pose à la configuration du projet représente un gain de temps appréciable : une première expérience très positive qu’il entend bien réitérer autant pour son aspect architectural que pour sa mise en œuvre.

Pour télécharger la fiche détail référence, allez dans "Documentation générale" (lien en pied de page ci-dessous).

Fabricant: 
Ava
Architecte: 
Lieu: 
Rouen, France View on map
Photographe: 
Systèmes Reynaers utilisés: