Scheldezicht

Scheldezicht

BRUT - architecture and urban design C.F. Møller

Scheldezicht est un des éléments phares du projet de réhabilitation urbaine « Nieuw Zuid » (Nouveau Sud), un nouveau quartier dynamique et durable aménagé au cœur d’Anvers (Belgique). Le projet Scheldezicht se subdivise en un immeuble-tour dédié au logement que vient compléter une offre de bureaux, de volumes commerciaux et d’espaces collectifs. Il procure aux résidents le plaisir de vivre au bord de l’eau tout en étant à deux pas du centre historique de la métropole anversoise. L’effet architectural et visuel du Scheldezicht est caractérisé par son « ossature blanche », résultant d’un recours au béton architectonique blanc.

Situé sur un site privilégié jouxtant l’Escaut, Nieuw Zuid a été imaginé comme un village verdoyant entouré d’une ville. Le nouveau quartier constitue un pôle d’attraction puissant pour les architectes en vue, avec ses quelque 2.000 appartements, 38 bâtiments et 12 ha d’espaces verts, ce qui en fait probablement l’un des nouveaux projets de construction les plus vastes et les plus écologiques que la Belgique ait jamais connus. La municipalité d’Anvers est en train d’installer un réseau de chauffage urbain externe pour l’ensemble du site, qui approvisionnera chacun des immeubles en chaleur produite au départ d’une énergie renouvelable. L’ensemble du projet devrait être complètement terminé pour 2030. D’ici là, d’autres services publics, notamment des écoles, des crèches, un complexe sportif et un centre de service, viendront en étoffer l’équipement. Tant le site que les bâtiments du quartier Nieuw Zuid ont attiré plusieurs architectes de réputation internationale. La tour résidentielle Scheldezicht représente ainsi l’un des projets emblématiques du lieu. Elle offre en effet des panoramas spectaculaires, une architecture inédite et une localisation proprement fabuleuse. Le plan au sol, en L, fait état d’une tour résidentielle haute de 24 étages, complétée d’un immeuble de hauteur moyenne jaugeant 5 étages. Scheldezicht vous emmène vivre au milieu des nuages. Développant 15.000 m² de surface, les 24 étages de l’immeuble abritent 116 logements, bureaux, modules commerciaux et espaces collectifs auxquels viennent s’ajouter 5.000 m² supplémentaires de balcons, jardins d’hiver et autres terrasses de toiture destinés à agrémenter la qualité de la vie sur place. Sans oublier la perspective incroyable sur l’Escaut, le parc et la métropole, qui vous fait littéralement vivre avec la ville à vos pieds.

Élancée et élégante, la tour résidentielle est une création de BRUT architecture & urban design en collaboration avec C.F. Møller, deux bureaux d’architecture au palmarès international impressionnant. Modèle de durabilité, cette tour est typique d’une architecture scandinave privilégiant un design épuré, des touches verdurisées et une attention toute particulière pour l’habitabilité et la sociabilité. En règle générale, les tours résidentielles ont tendance à prêter le flanc au manque de contacts sociaux. Même si les gens se croisent dans l’ascenseur ou le hall d’entrée, il ne se crée pas vraiment de relations humaines entre eux. Les architectes en charge du projet ont voulu modifier ce paradoxe grâce à la conception de l’architecture du lieu. L’immeuble offre une grande variété de types de logements de façon à attirer différents profils de résidents : de petits studios pour jeunes célibataires, des lofts ciblant plutôt les jeunes couples à doubles revenus, de vastes logements dédiés aux familles nombreuses, des appartements adaptés aux seniors et jusqu’aux duplex innovants, le tout regroupé en mini-communautés verticales.

L’effet visuel le plus frappant est « l’ossature blanche » qui détermine le caractère architectural du bâtiment et repose sur une combinaison de terrasses continues et de colonnes en façade, toutes fabriquées en béton architectonique immaculé. Ce « maillage blanc » est complété de balcons distincts à la disposition décalée d’un étage à l’autre. La façade séparant les terrasses est composée de maçonnerie et de menuiseries extérieures en aluminium teinté anthracite.

Pour Reynaers Aluminium, le projet Scheldezicht est un exemple emblématique de la manière dont l’entreprise peut apporter une valeur ajoutée aux différents intervenants au cours du processus de construction. Dès la phase initiale, Reynaers Aluminium a été invitée par l’entrepreneur et l’architecte à participer à l’étude conjointe des plans du bâtiment et à évaluer comment traduire tout cela en fonction de nos systèmes. C’est ainsi que la salle de réalité virtuelle Avalon dont est doté le Reynaers Campus, notre siège en Belgique, a été mise à contribution pour donner vie au concept du bâtiment dès les premiers stades d’édification et pour montrer à quoi allaient ressembler les systèmes en aluminium mis en œuvre.

Reynaers Aluminium a ainsi créé des profilés CW60 spéciaux pour la face nord du bâtiment et les jardins d’hiver, afin de répondre à toutes les exigences de cette orientation. Pour les éléments coulissants CP155-LS Duorail, un essai supplémentaire a été réalisé afin d’en garantir l’étanchéité au vent et à l’eau, un critère particulièrement exigeant en raison de la proximité du fleuve. Quant au caractère écologique du nouveau quartier, il découle de l’usage de systèmes ultra-isolants comme le Masterline 8 HI+, dont les niveaux d’isolation sont largement supérieurs aux normes actuelles.

Architecte: 
BRUT - architecture and urban design C.F. Møller
Lieu: 
Antwerp, Belgique
Systèmes Reynaers utilisés: