Building N Hengelo

Building N Hengelo

LKSCDD Architecten

En 2011, le groupe Thales a décidé de changer de cap. La majorité du personnel est constitué d'hommes qui prendront leur retraite en masse et un rajeunissement est désespérément nécessaire. C'est pourquoi Thales souhaite créer un environnement de travail attractif pour les jeunes techniciens hautement qualifiés. Le parc High Tech Systems à Hengelo aux Pays-Bas est le résultat de ce changement. Dernière réalisation, le bâtiment N a été transformé en un bâtiment collectif pour start-ups de haute technologie, conçu par les architectes LKSVDD.

La filiale néerlandaise de Thales a été fondée en 1922 à Hengelo (Pays-Bas) en tant qu'usine de dispositifs de signalisation de NV Hazemeyers. En 1956, Philips a racheté la plupart des actions et le nom a changé pour «Hollandse Signaal Apparaten» (Dutch Signal Devices). En 1990, Thomson-CSF a acquis la société de Philips et en 2000 le nom Thomson-CSF a été changé pour Thales. Thales Nederland est active dans le domaine de l'aérospatiale, de la défense et des technologies de l'information. Le siège social à Hengelo compte environ 1 000 employés. L'activité est passée de la production à l'innovation et au développement. Jusqu'à récemment, le site de Thales était une forteresse imprenable avec une sécurité stricte. Aujourd'hui, l'entreprise est convaincue que l'innovation passe par la coopération, les rencontres, un travail libre, le bien-être et le contact avec le monde extérieur. 

 

La forteresse devient campus

Une première étape est la démolition des grands halls de production, aujourd'hui inutilisés, sur le canal de Twente et la construction d'un nouveau siège social et d'un centre d'installations. L'architecte Hans van den Dobbelsteen de LKSVDD architects : "Le fait que nous ayons été retenu pour ce projet réside en partie dans l'idée d'un campus "parc vert" que nous avons imaginé. En collaboration avec les architectes paysagé MTD et nos architectes partenaires de Reitsema, LKSVDD a présenté un concept de campus qui est fortement dédié au développement du High Tech Systems Park comme un ensemble, un schéma directeur pour les batiments et leur environnement paysagé. Apparemment cela correspondait parfaitement aux souhaits de Thales." La construction du nouveau siège social et du «Shared Facility Center» et l'aménagement des zones environnantes a commencé en 2014. Thales veut créer ici un parc de haute technologie qui soit attrayant pour les start ups spécialisées dans l'high tech. 

 

Une coquille robuste

La prochaine étape est la transformation de l'immeuble de bureaux N en centre d'affaires. Comme sur d'autres (anciens) sites Philips, les bâtiments sont marqués de lettres. Le bâtiment N date de 1962 et est un bâtiment très fonctionnel avec une construction en béton robuste. L'architecte Van den Dobbelsteen est fier que ce bâtiment ait été préservé: "Vous pouvez comparer la coque en béton avec un système de cases. Vous pouvez remplir chaque case avec n'importe quoi." Le bâtiment possède deux étages, de chacun 4 mètres de haut, et un sous-sol, partiellement éclairé par un fossé. Il mesure 120 mètres de long et 21 mètres de profondeur et possède des baies de 7 mètres. 

"À l'origine, le bâtiment N avait une longue façade sans particularités avec de longues bandes de fenêtres en acier. C'était un bâtiment où en hiver il faisait à peine plus de 15 degrés, et en été, la température pouvait dépasser 40 degrés, à en croire plusieurs anciens employés. Au premier étage, les tables à dessin étaient disposées hermétiquement, sous un double puits de lumière. Ces puits de lumière ont ensuite été fermés et nous les avons maintenant partiellement rouverts. " 

Une entrée lumineuse

L'immeuble de bureaux était auparavant accessible via les halls de production situés à l'arrière et via une passerelle de l'immeuble de bureaux K aujourd'hui disparu. Il n'y avait pas d'entrée privée et la façade sud était uniforme sur 120 mètres. Maintenant, la façade sud a sa propre entrée entièrement vitrée. La nouvelle entrée principale est alignée dans l'axe du Shared Facility Center et du nouveau siège social de Thales. Un mur-rideau est utilisé à l'entrée principale. Entre cette entrée et une deuxième entrée, la façade s'ouvre de plus en plus. La façade sud du bâtiment est moins ouverte dans le but de se réchauffer par rayonnement solaire. 

The architect has opted for aluminium façades with slender Reynaers Aluminium profiles in view of the large glass surfaces of 4.3 x 2 meters at the main entrance. The architect also wants to approach the slenderness of the original steel windows. The three-part division of the steel windows is still recognisable in the new façades. 

Les prestations

Un vide a été créé à deux endroits : le plus grand dans le grand hall d'entrée commun, et le second dans le prolongement de l'accès au sous-sol, avec des réserves. Dans les espaces communs, les entreprises peuvent facilement se réunir, travailler ensemble, s'inspirer et s'encourager mutuellement. Autour de la grande mezzanine, il y a des espaces de travail, de réunion et des salons cosis pour les locataires. Il y a aussi des espaces adaptables suivant les usages. Il y a une salle de présentation pouvant accueillir 200 personnes. Au sous-sol se trouve un studio à écran vert, où les applications de réalité virtuelle peuvent être testées. Il existe au total 300 lieux de travail. Au premier étage, à l'intérieur du mur-rideau, il y a un écran LED d'environ 80 m2 sur lequel les entreprises peuvent se présenter.

Around the large mezzanine, there are trendy work, meeting and lounge areas for tenants to use. 

A suivre

Alors que la rénovation n'était pas encore terminée le client HMO a commencé la location en juillet 2018. "Si la location se passe bien, nous rénoverons également le sous-sol. Puis nous pourrons améliorer les installations technologiques', explique l'architecte. 

LKSVDD continuera de travailler sur le High Tech Systems Park : il y a des projets de nouveau centre d'affaires proche du Shared Facility Center, avec de plus larges et plus luxueux espaces dans lesquels les start-ups du Bâtiment N pourront emménager lorsqu'elles grandiront.

Fabricant: 
Oude Wesselink Kozijnen B.V.
Architecte: 
LKSCDD Architecten
Lieu: 
Hengelo OV, les Pays-Bas
Photographe: 
Jan Willem Schouten
Systèmes Reynaers utilisés: